Livré à domicile en 1 à 3 jours ouvrables Livraison gratuite à partir de 49 € (jusqu'à 59 kg)* Retours gratuits Retrait dans > 200 magasins

Garnir votre intérieur de plantes, c’est agréable, bon pour le moral et excellent pour la santé

Dans votre maison, les plantes d’intérieur vous font profiter de leurs bienfaits. Elles rendent l’air intérieur sain, égaient vos pièces de leurs diverses nuances de vert et donnent vie à votre habitat. Vous adorez les plantes mais vous ne savez pas lesquelles choisir ni comment les entretenir ? Armé de bons conseils, devenez un véritable docteur des plantes.

Pourquoi accueillir des plantes dans votre maison ?

Il existe une telle variété de plantes d’intérieur que, parfois, on ne sait plus bien par laquelle commencer. À chaque type d’intérieur correspondent une ou plusieurs espèces végétales. Les plantes qui ornaient autrefois l’armoire de votre grand-mère se retrouvent aujourd’hui dans les kots d’étudiants et les lofts les plus branchés.

  • Les plantes d’intérieur influencent positivement votre humeur.
  • Elles assurent un air pur et riche en oxygène dans votre maison.
  • Elles améliorent l’hygrométrie de votre pièce, vous évitant ainsi divers désagréments, comme les maux de tête, la gorge sèche ou les yeux irrités.
  • Sans oublier qu’elles sont agréables à regarder.

Alors ça y est, ça vous démange d’accueillir une ribambelle de plantes chez vous ? Génial ! Mais avant de remplir votre voiture à ras bord de plantes, demandez-vous où vous placerez toutes ces beautés végétales dans votre intérieur.

Vous avez besoin d’un peu d’aide pour choisir la bonne plante pour la bonne pièce ? Ne vous inquiétez pas ! Grâce à nos conseils, vous choisirez sans souci les espèces qui conviennent le mieux à votre intérieur. Les plantes n’ont pas seulement leur place dans votre salon, vous profitez aussi de leurs nombreux atouts dans la chambre à coucher, la cuisine, la salle de bain ou votre bureau à domicile.

Plantes purificatrices d’air et productrices d’oxygène

Les plantes d’intérieur sont agréables à regarder, mais pas que ! Elles améliorent la qualité de l’air dans votre habitation.

Par nature, toutes les plantes vertes sont productrices d’oxygène. Grâce aux minuscules stomates sur leurs feuilles, les plantes absorbent le CO2 présent dans l’air et le transforment en oxygène et en glucose. La plante se nourrit du glucose et libère l’oxygène.

Par rapport aux espèces qui produisent principalement de l’oxygène, les plantes purificatrices filtrent et éliminent encore bien d’autres substances nocives.

  • Les plantes dépolluantes se nourrissent de substances toxiques telles que le formaldéhyde, le benzène, le trichloréthylène, l’alcool, l’acétone et l’ammoniac, entre autres.
  • Ces substances flottent dans l’air de nombreuses pièces de vie. Pensez aux substances dégagées par les meubles peints, par exemple.
  • Les plantes purificatrices utilisent ces substances nocives comme nourriture.

Autre atout non négligeable : en transformant les substances en oxygène et en glucose, les plantes produisent aussi de la vapeur d’eau. Elles augmentent ainsi le taux d’humidité dans vos pièces souvent trop sèches. Les plantes contribuent donc à maintenir une hygrométrie idéale dans votre habitation.

Parmi les plantes purificatrices les plus populaires, citons le palmier aréca et le chlorophytum.

Image d’un ensemble de plantes purificatrices d’air

Plantes vertes et plantes à fleurs pour l’intérieur

Le monde végétal regorge de magnifiques spécimens. De nombreuses plantes vertes d’intérieur ne fleurissent pas, mais il existe aussi des plantes à fleurs pour la maison. N’hésitez pas à combiner les plantes vertes et les plantes à fleurs. Cette alternance rend même votre intérieur plus attrayant.

Quelles plantes allez-vous accueillir à la maison ?

Voici quelques conseils :

  • La plupart des plantes à fleurs, comme beaucoup d’autres plantes d’intérieur, aiment bénéficier de lumière en abondance, mais n’apprécient pas les rayons directs du soleil. Ne les mettez donc pas dans un coin sombre de la pièce.
  • Rassemblez des plantes qui s’épanouissent aux mêmes températures et avec la même humidité.
  • Tenez compte de la période de floraison de vos plantes. Choisissez des plantes qui fleurissent à des moments différents. Ainsi, vous aurez toujours des fleurs quelque part dans la maison.
  • En un même endroit, combinez plusieurs plantes vertes avec une ou deux plantes à fleurs. Lors de la floraison, vos plantes se démarqueront encore mieux au milieu de toute cette verdure.
  • Vous rassemblez un grand nombre de plantes à fleurs à l’intérieur ? N’oubliez pas de prendre en compte la couleur des fleurs. Un trop grand nombre de couleurs différentes peut rapidement donner une impression très chargée.

Bien sûr, personne ne vous empêchera de faire exactement ce dont vous avez envie !

Les plantes à fleurs les plus populaires pour l’intérieur sont l’anthurium et l’orchidée phalaenopsis.

Image de plantes vertes et d’une plante à fleurs

Plantes d’intérieur pour les maisons et les pièces sombres

La plupart des plantes d’intérieur prospèrent lorsqu’elles bénéficient de lumière naturelle en abondance. En revanche, elles sont nombreuses à ne pas supporter les rayons directs du soleil.

Votre habitation est plutôt sombre ou vous avez des pièces peu lumineuses où vous aimeriez tout de même installer quelques spécimens ? Optez tout simplement pour des plantes d’ombre. Heureusement, il existe toute une série de plantes qui aiment les endroits plus sombres.

Vous recherchez des plantes d’intérieur qui survivent dans des emplacements peu lumineux ? Choisissez par exemple...

Image d’un calathea dans un pot gris

Existe-t-il des plantes d’intérieur capables de survivre sans lumière naturelle ?

Non, toutes les plantes vertes ont besoin d’une certaine quantité de lumière naturelle pour vivre. Chaque plante d’intérieur utilise la lumière du soleil pour effectuer la photosynthèse. Au cours de ce processus, la plante se sert de l’énergie de la lumière pour transformer le CO2 en oxygène et en glucose (sucre). Sans lumière naturelle, la plante ne synthétise pas assez de nourriture.

Certaines espèces survivent sans problème dans un endroit plus sombre. Vous avez tout de même envie d’installer une touche de végétal dans une pièce sans lumière du jour ? Optez pour des fleurs séchées ou une plante artificielle.


Comment savoir si vous avez installé votre plante à un endroit trop sombre ?

Observez systématiquement l’état général du feuillage. En regardant régulièrement ses feuilles, vous saurez précisément comment se porte votre plante.

Quelques indices d’un environnement trop sombre :

  • La croissance de la plante est fortement ralentie. Vous constatez qu’elle produit moins de nouvelles feuilles.
  • La plante commence à pousser dans une autre direction. Par exemple, votre plante file en hauteur ou en direction de la lumière. Pensez à la tourner régulièrement d’un quart de tour pour favoriser une croissance harmonieuse ou choisissez un emplacement plus lumineux.
  • Votre plante produit de nouvelles tiges, mais sans feuilles. Elle est clairement à la recherche de lumière.

Image d’un zamioculcas dans un pot

Plantes d’intérieur pour les pièces froides

La plupart des plantes proviennent des tropiques, où il fait délicieusement chaud. Par conséquent, de nombreuses plantes aiment vivre dans une pièce où il fait chaud.

Il existe toutefois aussi des espèces capables de survivre dans des pièces plus froides. Tenez toujours compte des besoins de la plante.

Certaines espèces aiment alterner entre période fraîche et période chaude. Au repos, de nombreuses plantes apprécient un environnement un peu plus frais. Cela stimule leur croissance à venir. Lorsqu’elles fleurissent à nouveau, elles préfèrent généralement un emplacement un peu plus chaud. C’est notamment le cas des orchidées.

Quelques indices d’un environnement trop froid :

  • Les feuilles changent de couleur. Des feuilles deviennent jaunes ou rouges, par exemple.
  • Des taches apparaissent sur les feuilles. Il est également possible que l’extrémité des feuilles brunisse et que le feuillage dépérisse peu à peu.
  • Les feuilles tombent.

Vous cherchez des plantes d’intérieur qui se plaisent dans des pièces un peu plus fraîches que la moyenne ? Choisissez par exemple...

Image d’un yucca dans un pot blanc dans une pièce de vie

Plantes d’intérieur pour les pièces chaudes

De nombreuses plantes d’intérieur sont originaires des tropiques, où la température moyenne ne descend généralement pas sous les 18 °C. La plupart des plantes d’intérieur aiment donc les pièces chaudes.

Il n’est pas bien compliqué de trouver des espèces qui se plaisent dans des environnements plus chauds (plus de 21 °C). Les plantes prospèrent généralement dans un environnement baigné de lumière naturelle, mais pas en plein soleil. Souvent, les rayons brûlants du soleil déshydratent les plantes ou endommagent leur feuillage. Il existe toutefois des espèces qui apprécient un petit bain de soleil de temps en temps.

Dans une pièce chaude, mieux vaut faire un peu plus attention à l’hygrométrie.

  • Les températures élevées vont souvent de pair avec un air sec.
  • Alors que, dans les régions tropicales, l’humidité de l’air est supérieure à 60 %. Donnez un coup de pouce aux plantes tropicales qui vivent chez vous en les brumisant régulièrement avec un vaporisateur.

Image d’un beau polypode doré dans un pot

Vous cherchez des plantes d’intérieur qui se plaisent dans des pièces chaudes (température de plus de 21 °C) ? Choisissez par exemple...

Vous recherchez des plantes d’intérieur qui apprécient quelques heures de soleil direct au quotidien ? Choisissez par exemple...

Image d’une strelitzia dans un pot blanc à côté d’un meuble en rotin

Vous recherchez des plantes d’intérieur que vous pouvez placer à proximité d’un chauffage sans problème ? Choisissez par exemple...

Veillez simplement à déplacer les plantes un peu plus loin de la fenêtre lors des journées les plus ensoleillées de l’année. Vous protégez ainsi le feuillage du soleil brûlant.

Image de plusieurs cactus originaux

Plantes faciles

Vous aimez les plantes mais n’avez pas la main verte ? Heureusement, il existe des plantes faciles qui ne demandent que peu d’attention. Souvent, un bon emplacement et un arrosage occasionnel suffisent pour contenter ces véritables forces de la nature.

Avec des plantes faciles, vous avez très peu de travail. Vous profitez des avantages des plantes à la maison sans déployer de grands efforts.

Plantes sans danger pour les enfants et les animaux

On trouve des plantes d’intérieur de toutes sortes et de toutes tailles. Elles sont toutes belles à regarder, mais certaines sont malheureusement toxiques.

Vous avez des enfants en bas âge ou des animaux domestiques ? Mieux vaut alors choisir des plantes sans danger pour égayer votre maison.

Les jeunes enfants explorent le monde avec tous leurs sens. Ils mettent pas mal de choses en bouche. Il leur arrive donc aussi de goûter une plante... Les animaux comme les chats, les chiens ou les rongeurs grignotent eux aussi vos plantes à l’occasion. Assurez-vous de cultiver des espèces non toxiques à la maison afin que vos enfants et animaux domestiques soient en sécurité.

Vous recherchez des plantes d’intérieur parfaitement inoffensives ? Choisissez par exemple...

  • le musa
  • le calathea
  • l’aréca
  • le chlorophytum
  • la pilea peperomioides
  • l’aspidistra
  • la fougère frisée

Image d’un chat derrière une grande plante d’intérieur

Entretenir vos plantes de terrasse et d’intérieur

Prendre soin des plantes de terrasse et d’intérieur est assez facile, pour autant que vous sachiez comment vous y prendre. Grâce à des conseils avisés, vous donnerez à vos plantes tout ce dont elles ont besoin.

Le bon emplacement pour vos plantes d’intérieur et de terrasse

L’un des paramètres les plus importants est l’emplacement. Installez vos plantes à un endroit qui leur convient dans la maison, sur votre balcon ou en terrasse.

  • La plante préfère-t-elle un emplacement lumineux ou plus sombre ?
  • La plante apprécie-t-elle les rayons directs du soleil ?
  • Votre plante résiste-t-elle aux courants d’air ? Devez-vous prévoir une quelconque protection ?

La bonne température ambiante pour vos plantes

Deuxième facteur important : la température. Quelle est la température moyenne idéale pour la plante ? Votre plante apprécie-t-elle un climat plus chaud ou se porte-t-elle mieux dans une pièce plus fraîche ?

  • Maintenez une température constante dans la pièce. Souvent, les plantes supportent mal les fortes variations de température.
  • Les feuilles de votre plante changent de couleur ? Elle a peut-être trop chaud ou trop froid.
  • Vous avez installé votre plante d’intérieur en terrasse ? Rentrez-la à temps en cas de changement brusque de météo.

Image d’un aréca dans un salon

L’arrosage de vos plantes

De quelle quantité d’eau votre plante a-t-elle besoin ? Est-ce une vraie soiffarde ou préfère-t-elle un terreau un peu plus sec ? Et quelle est la meilleure méthode d’arrosage ? Devez-vous utiliser un arrosoir ? Ou privilégier un trempage ou un arrosage par le bas dans une soucoupe ?

Il est crucial de donner la bonne quantité d’eau.

  • Arrosez suffisamment votre plante. Suivez les instructions indiquées sur la petite carte fournie avec la plante ou demandez conseil à un collaborateur d’Aveve.
  • Veillez à ce que les racines ne stagnent pas dans l’eau. Vous risqueriez de les voir pourrir.
  • La plupart des plantes tropicales aiment que l’on vaporise leur feuillage.
  • Idéalement, utilisez de l’eau de pluie. Elle contient moins de calcaire que l’eau du robinet.
  • Les feuilles de votre plante pourrissent ? C’est qu’elle reçoit trop d’eau.
  • Les feuilles de votre plante pâlissent et se recroquevillent ? C’est que vous ne l’arrosez pas assez.

Image d’un ficus elastica en cours d’arrosage

Apporter des substances nutritives à vos plantes d’intérieur

Donnez des nutriments supplémentaires à votre plante au bon moment. C’est-à-dire pendant sa période de croissance. Souvent, les plantes connaissent une poussée de croissance en été. C’est donc le bon moment pour leur faire prendre des forces par un apport d’engrais. Elles utiliseront cette énergie supplémentaire au service d’une croissance saine et vigoureuse.

Une plante au repos a besoin de moins d’éléments nutritifs, voire n’en a pas besoin du tout. En cas de doute, demandez conseil à un collaborateur d’Aveve.

Aveve a sélectionné pour vous les meilleurs engrais pour plantes d’intérieur :

Image d’une plante qui reçoit un bâtonnet d’engrais

Le rempotage de vos plantes d’intérieur

Bien s’occuper d’une plante, c’est aussi la rempoter à temps. Effectuez cette opération tous les 2 ans ou lorsque la plante est devenue trop grande pour son pot.

  • Ne rempotez jamais une plante en pleine floraison. Les risques de l’abîmer sont trop élevés.
  • Nous vous conseillons de rempoter vos plantes en mars, avant le début de la période de croissance, qui bat son plein en été.
  • Sélectionnez un pot adapté, qui offre de l’espace aux racines. Cela permettra à votre plante de poursuivre son développement. Choisissez un pot 20 % plus grand.
  • Assurez un bon drainage. Un pot avec des trous permet à l’excès d’eau de s’écouler. Vous évitez ainsi la pourriture des racines.
  • Optez toujours pour un terreau approprié. Certaines plantes, comme les orchidées, ont besoin d’un substrat spécifique.

Vous ne savez pas quel terreau convient à votre plante ? Demandez conseil à un collaborateur d’Aveve.

Aveve a sélectionné pour vous les terreaux idéaux pour plantes d’intérieur :

Image d’une plante que l’on sort de son pot